Ritigala, Sri Lanka : des ruines au milieu de la jungle luxuriante

 

En janvier 2017, nous sommes partis pour un voyage de trois semaines sur l’île du Sri Lanka, à l’occasion de notre voyage de noces. Retrouvez tous les articles sur le Sri Lanka en cliquant ici.

Dans cet article, promenons dans la jungle, au milieu des ruines, dans une atmosphère bien particulière…

 

Ritigala, une réserve naturelle et des vestiges archéologiques

Ritigala est une réserve naturelle sri lankaise située sur la route d’Anuradhapura, au pied d’une chaîne de montagne verdoyante. On y trouve notamment les ruines d’un monastère bouddhiste, au beau milieu de la jungle. Elles dateraient du II° siècle avant J.C. environ. Les ruines en elles-mêmes sont intéressantes, mais ce qui m’a plu par-dessus tout, c’est de me balader dans la forêt luxuriante, avec en ambiance de fond les chants des oiseaux et les cris des singes.

Réserve naturelle de Ritigala
Réserve naturelle de Ritigala
arbre noueux
Réserve naturelle de Ritigala – arbre noueux

Nous n’avons croisé aucun touriste. Les seules personnes rencontrées sont un gardien qui semblait surveiller ou nettoyer les ruines, et un groupe de jeunes sri lankais qui a souhaité faire un selfie avec nous. Vous ai-je déjà dit à quel point les sri lankais sont chaleureux et spontanés ?

Ce site est très accessible, la promenade est facile, c’est étonnant qu’il n’y ait personne… et c’est tant mieux ! 

Jungle - termitière géante
Jungle – termitière géante

Je vais volontairement peu entrer dans les détails historiques, car j’ai lu beaucoup d’explications différentes quant à l’origine des vestiges archéologiques de Ritigala. Et justement, s’agissant de ruines très anciennes, il est probablement difficile de démêler le vrai du faux, et il s’agit surtout d’hypothèses variées.

Jungle - voyage au Sri Lanka
Jungle – voyage au Sri Lanka
Ritigala
Ritigala
Ritigala - voyage au Sri Lanka
Ritigala – voyage au Sri Lanka

Des escaliers à travers la jungle

Pour accéder aux vestiges, on emprunte des escaliers. Je me suis sentie dans la peau d’une exploratrice.

L’entrée du site avant de se rendre dans la forêt : 

vestiges de Ritigala - tourisme au Sri Lanka
vestiges de Ritigala – tourisme au Sri Lanka
Jungle luxuriante - voyage au Sri Lanka
Jungle luxuriante – voyage au Sri Lanka
Jungle luxuriante - voyage au Sri Lanka
Jungle luxuriante – voyage au Sri Lanka

Une termitière géante !

termitière géante dans la jungle
termitière géante dans la jungle
Lézard dans la jungle sri lankaise
Lézard dans la jungle sri lankaise

Les vestiges du monastère bouddhiste de Ritigala

Parmi les vestiges se trouvent un réservoir (son périmètre est de 366 mètres ; il aurait été voué à ce que les pèlerins prennent un bain avant de se rendre dans le temple), un hôpital (on peut y deviner des aménagements destinés à faire des mélanges médicinaux, ainsi qu’une baignoire dédiée aux soins ayurvédiques), un bassin de méditation, une bibliothèque, ou encore un réfectoire.

Ruines de Ritigala - Sri Lanka
Ruines de Ritigala – Sri Lanka
Ruines de Ritigala - Sri Lanka
Ruines de Ritigala – Sri Lanka
Vestiges de Ritigala - Sri Lanka
Vestiges de Ritigala – Sri Lanka

 

À la sortie du site se trouvait un singe bien trop malin qui fouillait dans les poubelles et qui a failli embarquer notre sac dans les arbres. 

Singe fouillant dans les poubelles
Singe fouillant dans les poubelles

 

Pour aller plus loin dans l’organisation de votre voyage au Sri Lanka, je vous suggère le guide du Routard !  Testé… et approuvé ! Cliquez sur l’image ci-dessous pour acheter le guide :

2 réflexions au sujet de “Ritigala, Sri Lanka : des ruines au milieu de la jungle luxuriante

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.