Le blog d'Audrey-Laure

L'Irlande en camping-car

Tourbières, falaises, plages immenses, murs de pierres, moutons, pubs, chaleur des habitants, conduite à gauche, temps très changeant, genêts, fuchsias, maisons colorées, Histoire douloureuse…
Voici les quelques idées qui me viennent en tête lorsque j’évoque ce beau pays qu’est l’Irlande.
Dans cet article, découvrez un résumé de notre voyage en camping-car.

En mai 2022, pendant près de 2 semaines, j’ai fait, en couple un voyage en itinérance en camping-car. Depuis Grenoble, nous avons roulé jusqu’à Cherbourg après une nuit en sauvage passée à mi-parcours. Puis, nous avons emprunté le ferry (compagnie Irish Ferries) pour rejoindre Dublin. De là, nous avons commencé notre voyage. 

Dans cet article, retrouvez un résumé de notre séjour étape par étape, et redirigeant vers un billet dédié donnant plus de détails.

SOUTENIR MON TRAVAIL

Pour soutenir mon travail et en même temps faire un achat utile, vous pouvez si vous le désirez acheter le Guide du Routard Irlande, que j’ai beaucoup utilisé lors de mon voyage, en cliquant sur mon lien affilié.

Camping sauvage à 100%

Nous n’avons pas utilisé un seul camping ou hôtel et avons dormi exclusivement en sauvage dans le camping-car. Hors-saison, ce fut aisé ! Peu de touristes, et des grands espaces à foison ! Il faut dire que la population de l’Irlande est concentrée à Dublin, qui en comporte le tiers ! Ailleurs, c’est plutôt fréquenté par les moutons, ce qui n’est pas pour nous déplaire.

Pour trouver les lieux où dormir, nous avons utilisé majoritairement l’application Park For Night.

Bien sûr, nous veillons toujours à choisir des endroits où l’on ne dérange personne et où l’on ne nuit pas à la nature, et nous veillons à laisser l’endroit vierge de toute trace de notre passage. À l’inverse, si nous trouvions ça et là quelques déchets, nous les ramassions.

En parlant de déchets, les poubelles, quelle galère ! Il était souvent difficile de trouver des points pour jeter nos poubelles, même en pratiquant le tri sélectif.

Concernant l’eau, à l’inverse, ce fut très facile. Les stations-services sont nombreuses, et la plupart d’entre elles ont de l’eau gratuite à disposition. On remplissait à la fois le réservoir du véhicule, et nos gourdes. Cela fait des années que je n’achète pas d’eau en bouteille, et mon estomac va bien, merci.

L'Irlande en quelques mots

Les irlandais

Ils sont charmants ! Sur les routes, toutes les voitures ou presque nous faisaient un signe de la main en nous croisant. Ils sont aussi polis et très chaleureux, tout en étant discret. Tout ce que j’aime !

Le climat

Certains ont dit que nous n’avons pas été chanceux avec la météo, et quand je compare avec l’expérience de mes parents, je commence à me dire qu’ils avaient raison. Cependant, nous étions préparés et n’avons pas été frustrés. Ce fut le climat irlandais dans toute sa splendeur, tel que nous l’attendions : temps très très changeant, pluie souvent, vent fort, températures fraîches… Avec des vêtements chauds, imperméables et coupe-vent, c’est easy-peasy diront-nous !

La gastronomie

La plupart du temps, nous mangions dans le camping-car. Nous avons fait 2 à 3 pubs, où l’ambiance était très sympa.

Notre itinéraire

Nous avons fait une escale rapide dans de la famille que nous avons à Dublin, puis nous avons filé directement sur la Côte Ouest, de là, nous avons remonté le long de l’Océan Atlantique jusqu’au Nord, avant de revenir à Dublin.

Au retour, nous avons laissé le camping-car dans un parking proche de l’aéroport avant de prendre l’avion. Mes parents, propriétaires de l’engin, sont arrivés en avion pour à leur tour faire un beau voyage en Irlande ! Nous avons pris le même avion qu’eux, en sens inverse ! Ma voiture, utilisée pour se rendre à l’aéroport de Lyon depuis Grenoble, nous a attendus sagement à l’aéroport à peine une demi-journée. Sacrée logistique, et quelle efficacité !

Il a bien entendu fallu penser à tous les détails en amont : se laisser le ticket de parking, des doubles de clés, etc.

Ci-dessous, voici un résumé de nos étapes, avec un lien cliquable permettant d’accéder à davantage de photographies.

Le ferry Cherbourg → Dublin

8 mai. À l’arrivée à l’embarcadère, tout était fluide : contrôle des papiers, entrée dans le bateau, prise de possession de la cabine… Dans le bateau, idem, nous étions à notre aise… Cerise sur le bateau (euh pardon, le gâteau), il est arrivé un peu en avance en Irlande !

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

 

Dublin → Letterfore

9 mai 2022. Après avoir partagé le repas de midi avec notre famille hispano-irlandaise (du côté de mon compagnon), nous avons pris la route pour passer la nuit sur un parking très tranquille le long du lac Bofin, cerné de genêts (lac = lough) et proche de sentiers de balade. Une aubaine qui ne nous a pas détournés de notre itinéraire !

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

 

Roundstone, village de pêcheurs aux maisons colorées

10 mai 2022. Visite du joli village de Roundstone.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Gurteen Bay

10 mai 2022. Promenade sur de jolies plages de sable fin à Gurteen Bay, avec pour but de retrouver un chalet de souvenirs d’enfance de mon compagnon, près de 25 ans plus tard. Après quelques passages de barbelés, on a réussi à s’en approcher. Pause midi bercés par le vent et les vagues.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Course à pied au port de Ballyconneely

10 mai 2022. Nous nous sommes garés dans un port tranquille pour remplir les gourdes et le réservoir, puis sommes allés courir. Nous arions voulu monter en courant voir un château en ruines, mais c’était sans compter sur les barbelés, grillages et voies privées. Tant pis, nous avons couru sur le sable puis le long de la route, sous la pluie qui nous a supris en chemin. Après une douche chaude, nous avons rechargé le réservoir au taquet !

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Nuit à Doon Loughan Bay au bord de l'Océan

10 mai 2022. Après une journée bien chargée entre beau temps et averses, nous nous sommes arrêtés  sur la nuit dans un lieu imprenable, au bord de l’eau et cernés par les lièvres.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Balade dans les dunes à Doon Looghan

11 mai 2022. Balade matinale dans les dunes herbeuses, au milieu des nombreuses espèces d’oiseaux et des moutons, avant de reprendre la route.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Balade et exposition à Derrigimlagh

11 mai 2022. Le long de la Wild Atlantic Way, fameuse route touristique qui longe la Côte Ouest irlandaise, nous avons fait une jolie balade dans les bogs (marécages tourbeux), au milieu des moutons. Dans un superbe site naturel, une exposition retrace la traversée de l’Atlantique en avion et diverses autres inventions. Très sympa lorsque l’on aime allier nature et culture !

Beaucoup de vent.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Nuit à Eyrephort Beach

11 mai 2022. Nuit dans un cul-de-sac sur un immense parking plat et désert, face à une plage de sable blanc. Coucher de soleil depuis le lit.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Randonnée au Diamond Hill

12 mai 2022. Dans le massif des Twelve Bens, double boucle pour se rendre au sommet Diamond Hill au départ de l’accueil visiteur du Parc National du Connemara.

Exposition gratuite sur les marécages, la faune et la flore. Plusieurs sentiers balisés permettant de découvrir les environs.

Nous avons pris le chemin le plus long (qui reste assez court) pour monter au sommet admirer la vue à 360 sur les lacs.

Tempête en montant : vent très fort et pluie !

Heureusement, à la descente le vent fort a achevé de nous sécher.

Randonnée à faire, mais garder en tête que la météo irlandaise peut nous surprendre à tout moment et penser aux chaussures de marche, à l’imperméable et à la polaire !

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Guys Bar Clifden

12 mai 2022. Pour nous remettre de la randonnée, retour à la civilisation pour la première fois de notre séjour. Pause midi au Guys Bar de Clifden, un pub typique où l’on semble manger à toute heure. Guinness en apéritif pour Eduardo, et Irish Coffee en dessert pour moi. Au milieu, de bons petits plats. Autant vous dire qu’une sieste au camping-car s’est avérée nécessaire après notre visite rapide de la ville.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Nuit proche de la plage de White Strand en compagnie des moutons

12 mai 2022. Nuit seuls sur un grand parking désert, avec vue sur la superbe plage de White Strand, et des moutons pour seule compagnie. Pour nous y rendre, nous avons emprunté une superbe route longeant le fjord de Killary. Le lendemain, tentative avortée de footing à cause d’une rivière qui barrait l’itinéraire prévu. Pas grave, nous sommes allés courir sur une autre plage un peu plus loin (voir ci-dessous).

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Footing à Silver Beach

13 mai 2022. Quelques kilomètres plus loin, encore une superbe plage, Silver Beach. Footing dans le sable, les dunes et les bogs, en compagnie des lièvres et des moutons. 

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Westport

13 mai 2022. Visite de Westport, lieu de villégiature animé. Repas dans un pub sympa, le MJ Hobans, avec Guinness à la clé. Nuit calme sur le parking de la bibliothèque : ça nous a dépannés mais à éviter en haute saison. La station d’essence de Westport Maxsol nous a permis de faire le plein d’eau potable grâce à un tuyau de compétition.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Musée National d'Irlande

14 mai 2022. Visite de l’un des 4 sites composant le Musée National d’Irlande (les 3 autres sont à Dublin). Gratuit, il donne un bon aperçu de l’histoire et de la vie rurale de l’île.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Port de pêche de Killala

14 mai 2022. Escale rapide au petit port de pêche calme de Killala.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Downpatrick Head

14 mai 2022.Soirée et nuit à Downpatrick Head. Coucher de soleil et lumière incroyables lors d’une soirée très douce. Le Broken Fort est un piton rocheux qui s’est détaché de la falaise et qui se dresse aujourd’hui seul au milieu de l’Océan. Impressionnant. On a aussi vu le Blow Hole, un trou béant qui laisse jaillir l’eau de l’Océan. Attention où l’on met les pieds ! Peut-être l’un des lieux qui m’a le plus marquée en Irlande.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Course à pied et pique-nique à Lacken Bay

15 mai 2022. Encore une plage incroyable. Nous avons aussi couru 8 km dans le secteur afin de découvrir la campagne environnante, puis avons tenté un pique-nique au soleil. J’ai même sorti une robe, mais j’ai été un peu optimiste, car le vent froid m’a rappelé la réalité du climat irlandais.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Nuit à Kilcar, Muckross Head

15 mai 2022. Encore une vue et une lumière imprenables pour la nuit passée à Muckross Head. Quelques places seulement, à éviter en pleine saison.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Falaises de Slieve League

16 mai 2022. Découverte des falaises de Slieve League.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Fabrique de laine Glencolmcille Woollen Mill

16 mai 2022. Arrêt dans un magasin de vêtements en laine irlandaise Made in Ireland. Achat d’un pull chacun fait main après avoir farfouillé dans tout le magasin. Les souvenirs utiles, beaux, et chauds, on adore !

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Malin Beg

16 mai 2022. Arrêt rapide à Malin Beg en fin de journée. Crique somptueuse à l’eau claire et calme et protégée du vent. Au-dessus, des falaises plates et gazonnées sur lesquelles déambulent moutons et agneaux. Encore un lieu marquant.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Deserted Village of Port


17 mai 2022. Balade dans un village désert abandonné à cause de la famine.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Grottes, plage et dunes de Maghera

17 mai 2022. Non loin d’Ardara, escale pour voir la somptueuse plage du même nom, ses dunes et ses grottes. Nous avons fait la visite en vitesse, car la marée montante aurait pu nous coincer.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Nuit et course à pied à Falcarragh Beach

17 mai 2022. Encore un beau parking grand et plat en cul-de-sac pour passer la nuit ! Le lendemain, 9 km en courant sur la plage ventée de Falcarragh. Après une nuit avec vent et pluie forts, journée ensoleillée : j’ai même dégainé la brassière et j’ai fini le dernier kilomètre en courant pieds nus dans l’Océan. Un pur bonheur.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Ards Forest Park

18 mai 2022. Ambiance de jungle étonnante à Ards Forest. Parking payant (5 euros). Beaux sentiers dans la forêt luxuriante et les dunes. La chance a encore une fois été au rendez-vous, puisqu’une forte pluie s’est déclenchée à 1 mn du retour au camping-car. Un final en sprint comme on les aime. Nous n’avons croisé personne !

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Nuit tranquille à Carrigart

18 mai 2022. Encore une nuit tranquille au bord de l’eau, à Carrigart. À notre arrivée le soir, l’eau était à marée haute et presque à ras-bord. Vers 4h30 du matin, j’ai jeté un œil par la fenêtre et j’aurais pu traverser à pied pour rejoindre l’autre rive. À 9h, marée haute à nouveau. Il y a 4 marées par jour. Deux marées basses, et deux marées hautes.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Fort Grianan d'Aileach

19 mai 2022. Fort circulaire aux murs de pierre épais datant du VIII° siècle environ.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Sherpa Restaurant à Buncrana

19 mai 2022. Pour changer de la vie sauvage, nous souhaitions de nouveau manger au pub. À Buncrana, rien ne nous inspirait côté gastronomie irlandaise, alors nous nous sommes rabattus sur un délicieux restaurant népalais. Comme nous y sommes allés avant 19h, nous avons bénéficié de tarifs « early bird », c’est-à-dire des réductions spéciales pour ceux qui viennent tôt. Régalade au rendez-vous !

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Nuit à Tullagh Strand

19 mai 2022. Nuit très calme à côté des vaches et d’une rivière. Mini balade la veille proche des dunes, en prenant gare à la marée. En ce qui nous concerne, le retour par le petit pont nous a juste valu les pieds dans l’eau, mais ceux arrivés 15 mn après ont failli traverser à la nage et ont dû se déchausser 😏. On les espionnait en ricanant depuis le camping-car 🤫. Sur la photo, l’eau est à nouveau basse et on peut se rendre à la plage sans se mouiller… jusqu’à la prochaine marée !

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Malin Head

20 mai 2022. Malin Head est le lieu le plus au Nord d’Irlande. Joli cap pour une balade rapide.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Derry

20 mai 2022. Changement de pays ! Eh oui, il y a l’Irlande géographique, la République d’Irlande, et l’Irlande du Nord qui appartient à l’Angleterre : on ne compte plus en kilomètres mais en miles, les boîtes aux lettres ne sont plus vertes mais rouges… Assez déstabilisant.

Nuit à Derry sur un parking assez calme pour des abords de ville. Le lendemain, visite de cette ville fortifiée. Sympa, mais après deux semaines en pleine nature, la vie citadine et bruyante, avec toutes les voitures au centre, nous a fait un choc. Nous avons eu hâte de retourner à notre vie sauvage. Nous en avons aussi profité pour manger dans un café sympa, le Hidden City Café. Bons produits faits maison et sains, avec beaucoup de choix pour les vegans.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Nuit au lac Ross

21 mai 2022. Nuit à Lough Ross. Encore un parking calme et plat en bord d’eau, avec en prime des toilettes de compétition à proximité.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Brú na Bóinne

22 mai 2022. Sur la route du retour, nous avons eu le temps d’avoir un aperçu d’un site classé Patrimoine Mondial de l’Unesco : Brú Na Bóinne et Newgrange. Il était trop tard pour voir le site, mais l’exposition à 5 euros nous a permis d’avoir un bon aperçu de la grandeur du lieu. Comme il y avait le wifi à l’intérieur, nous en avons profité pour faire la paperasse du voyage retour.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Découverte de Trim et nuit sur place

22 mai 2022. Nuit à Trim sur un parking calme. Encore une belle découverte faite par hasard ! Nous avons fait étape ici pour passer la nuit,  et avons a eu la chance de découvrir un bel endroit avec un château et un joli parc. La soirée était très douce, et la lumière à couper le souffle. Le lendemain matin, nous avons couru dans le parc du château, avant de faire la valise et de nettoyer le camping-car pour le laisser propre et brillant à mes parents.

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Aéroport de Dublin

24 mai 2022. Après avoir passé la dernière nuit dans notre famille dublinoise (ce qui a permis de ne pas salir le camping-car et les draps nettoyés la veille), nous avons laissé le véhicule sur un parking pour mes parents pour prendre l’avion. Un beau voyage !

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

©Audrey-Laure 2022