Le blog d'Audrey-Laure

Randonnée Aux 25 Sources Et À La Cascade De Risco

Continuons cette  série d’articles sur notre voyage à Madère

25 sources pour 25 petites cascades

Partons aujourd’hui pour une randonnée d’une douzaine de kilomètres dans des paysages humides et verdoyants : les 25 sources (ou « fontaines ») et la cascade de Risco, aussi appelée « la levada das 25 fontes ». Pourquoi 25 sources ? Tout simplement car il y a 25 cascades, dont celle du Risco, qui atteint les 100 mètres de hauteur.

 

Caractéristiques de la randonnée

Cette randonnée ne comporte pas de difficultés particulières, hormis peut-être quelques passages étroits, coincés entre les levadas et le vide. Certains tronçons sont un peu vertigineux, mais comme souvent à Madère, les chemins sont bien sécurisés ce qui limite vraiment les risques. De plus, la végétation dense minimise vraiment la sensation de vide.

Cette belle randonnée plutôt facile nous a permis de nous plonger dans l’ambiance verdoyante du cœur de l’île principale de Madère, après un séjour d’une semaine sur l’île de Porto Santo, au climat bien plus sec. Elle nous a donné un bel aperçu des caractéristiques que l’on retrouve souvent lorsque l’on randonne à Madère : des levadas, une végétation dense, des câbles, et le vide.

Nous avons eu de la chance, car nous avons rencontré peu de monde, alors que cette balade est généralement très fréquentée. Peut-être car nous y étions fin septembre, en période de mi-saison ?

Notre itinéraire

Nous nous sommes garés au parking de Rabaçal, et avons rejoint le point de départ de la balade à pied. Cela nous a rajouté de la dénivelée et des kilomètres, mais quand on est sportif, on ne compte pas ! La plupart des gens utilisent quant à eux la navette payante, qui fait des allers-retours continus.

Après avoir rejoint le point de départ, nous avons emprunté un chemin en sous-bois, jusqu’à la bifurcation menant à la cascade du Risco (signifiant « cascade du danger », quel doux nom qui fait rêver !), en suivant la levada du Risco. Une fois arrivés à la cascade, nous avons rebroussé chemin sur environ 1 km, puis avons de nouveau bifurqué en direction des 25 sources, en suivant la levada du même nom. Une fois arrivés à la source, nous avons fait demi-tour en empruntant un autre chemin sur quelques kilomètres, afin de faire une mini-boucle. Vous comprendrez mieux en regardant notre itinéraire tortueux se trouvant ci-dessous !

 

Les levadas

Une levada est un canal d’irrigation ayant pour but d’acheminer de l’eau du Nord-Ouest (versant de l’île le plus arrosé) vers le Sud-Est de Madère (plus sec). Les levadas sont caractéristiques de Madère, et les plus anciennes existent depuis le XVIsiècle. Aujourd’hui, il y a sur l’île plus de 2170 km de levadas .

 Les levadas longent de nombreux chemins de randonnée à Madère. Comme elles épousent les courbes de niveau, les chemins qui les longent sont plutôt plats.

Pour ma part, je les ai parfois trouvées rassurantes. Lors de certaines balades, nous avions d’un côté la levada, de l’autre le vide (avec un câble de protection). La présence de la levada me rassurait. Je me disais qu’en cas de stress, je marcherais dans la levada, où l’eau est peu profonde. Je n’ai finalement pas eu à le faire. À part sur certains tronçons, l’eau des levadas est plutôt pure. Nous y avons parfois même vu des truites !

Les levadas permettent l’irrigation, mais sont aussi un moyen de produire de l’électricité hydraulique.

 

La cascade de Risco

La cascade de Risco fait 100 mètres de hauteur, et est composée de plusieurs courants d’eau.

 

Drôles d'oiseaux

Sur le chemin, nous avons croisé des oiseaux peu farouches qui ont même eu l’audace de venir déjeuner dans nos mains. Ne sont-ils pas mignons ?

Ce sont des pinsons des arbres. Spéciale dédicace à Anne-Marie, pour une fois je ne la sollicite pas sur ses connaissances en faune et flore, ouf, elle va pouvoir se reposer !

 

 

Les 25 sources, sa cascade, et son bassin naturel

Nous voilà arrivés près de la source ! Il y a une grille, impossible d’aller plus loin ! Une bonne douche un peu forcée, et nous voilà repartis.

 

Passage dans une grotte

Nous avons traversé plusieurs grottes lors de nos différentes randonnées à Madère, c’est pourquoi, où que vous alliez marcher, je vous recommande de vous munir d’une lampe. Lors de notre excursion aux 25 sources, nous en avons franchi une longue !

 

Quoi de mieux qu’une jolie fleur tropicale pour conclure cet article ?

Pour soutenir mon travail, vous pouvez si vous le souhaitez cliquer sur ce lien affilié et acheter ce guide de Madère qui a d’excellents retours. Je toucherai alors une commission

©Audrey-Laure 2022