Le blog d'Audrey-Laure

Terra Chã Et Le Pico Branco !

Avant de commencer votre lecture, sachez que cet article appartient à une série de billets sur mes vacances à Madère, qui se sont déroulées à cheval entre septembre et octobre 2015. Continuons donc cette  série d’articles sur notre voyage à Madère

Pour rappel, lors de notre séjour d’une semaine sur l’île de Porto Santo, nous avons tout fait à pied, sauf pendant deux jours où nous avons loué la petite voiture du propriétaire du logement. Dans cet article, je parle du deuxième jour où nous avions la voiture.

Lors de notre dernier jour sur l’île de Porto Santo, nous avions encore la voiture de location. Elle nous a permis de rejoindre le point de départ d’une balade de 7 km environ. C’est court, contrairement aux autres promenades que nous avons faites sur l’île ! Cette balade nous a permis d’admirer de magnifiques paysages dans la zone de Terra Chã et du Pico Branco. Cet endroit est réputé pour accueillir de nombreux oiseaux et plantes endémiques. Le Pico Branco et Terra Chã sont d’ailleurs classés « sites européens Natura 2000 ». Natura 2000 est un réseau qui rassemble des sites naturels exceptionnels localisés dans l’Union Européenne.

L’île de Porto Santo

Sur la route, nous avons fait étape pour visiter le petit village de Roundstone, le temps de se dégourdir les jambes.

Notre itinéraire

Je n’ai pas retrouvé la trace GPS de notre itinéraire, mais vous trouverez quand même dans cet article un bon aperçu de celui-ci. Comme indiqué plus haut, nous avons parcouru environ 7 km. Cette balade ne comporte pas de difficulté particulière, si ce n’est que le chemin est parfois perché au-dessus de falaises. Bien que je sois un peu sensible à cela, à aucun moment je ne me suis sentie angoissée. D’une façon générale, j’ai d’ailleurs trouvé que les chemins de Madère sont bien aménagés et sécurisés.

 

Le point de départ

La randonnée commence à proximité de la Route Régionale Serra de Dentro, à la sortie de l’ER111 à Pedregal.

Voiture louée au propriétaire de la maison. Qu’elle est belle, face à l’horizon !

La fameuse route nationale par laquelle nous avons rejoint le point de départ :

Montée en direction de Terra Chã et du Pico Branco

La randonnée commence par une bonne montée qui nous a donné l’occasion d’admirer de magnifiques panoramas sur l’île de Porto Santo ainsi que sur les îlots alentours.

Au bout de cette montée se trouve un croisement : on peut alors décider de prendre la direction du Pico Branco, ou bien de Terra Chã. De mémoire, je dirais que nous avons d’abord pris la direction de Terra Chã, qui se situait à 400 mètres du croisement, pour ensuite revenir sur nos pas et nous diriger vers le Pico Branco.

Voici quelques photographies de la montée et des points de vue dont nous avons profité lors de cette ascension :

Comme vous le voyez, le sentier menant à Terra Chã et au Pico Branco est très bien aménagé :

Terra  Chã

Le Belvédère de Terra Chã offre une somptueuse vue sur la ville de Vila Baleira, sur l’Ilheu de Cima, sur le Pico Branco…

Le Pico Branco

Après nous être rendus près du belvédère de Terra Chã, nous avons pris la direction de la seconde montagne la plus haute de l’île : le Pico Branco. « Haut », tout est relatif ! Il s’élève à environ 450 mètres d’altitude.

« Pico Branco » se traduit en portugais pas « Pic Blanc ». Il se dénomme ainsi car on y trouvait à l’époque une colonne de pierres blanches, et des lichens de la même couleur.  

Les lézards de Madère

Que ce soit sur l’île principale de Madère ou sur le reste de l’archipel, on y croise de nombreux lézards bien peu farouches ! Ils sont gourmands et semblent n’avoir peur de rien. Lors de notre pique-nique, ces petites bestioles aux allures préhistoriques ont d’ailleurs été de la partie !

Voici le pied de mon frère faisant office de table de pique-nique pour deux sympathiques lézards :

La plage de Porto das Salemas

Après cette belle promenade, nous avons pris la voiture, et nous nous sommes arrêtés sur une splendide plage située au Nord-Ouest de l’île, non loin de la ville de Camacha. Je crois qu’il s’agit de la plage de Porto das Salemas. Si ce n’est pas elle, alors c’est la plage de Porto das Eiras. Dans tous les cas, c’est dans ce coin-là !

Quoi de mieux qu’une bonne baignade pour finir une journée en beauté ?

Pour soutenir mon travail, vous pouvez si vous le souhaitez cliquer sur ce lien affilié et acheter ce guide de Madère qui a d’excellents retours. Je toucherai alors une commission

©Audrey-Laure 2022