Le blog d'Audrey-Laure

Des Moulins, Des Criques Bicolores, Et Bien Plus Encore !

Avant de commencer votre lecture, sachez que cet article appartient à une série de billets sur mes vacances à Madère, qui se sont déroulées à cheval entre septembre et octobre 2015. Continuons donc cette  série d’articles sur notre voyage à Madère

Pour rappel, lors de notre séjour d’une semaine sur l’île de Porto Santo, nous avons tout fait à pied, sauf pendant deux jours où nous avons loué la petite voiture du propriétaire du logement. Dans cet article, je parle d’un jour où nous avions la voiture, c’est pourquoi il ne s’agit pas d’une balade mais plutôt de plusieurs escales à différents points intéressants de l’île…

L’île de Porto Santo

Porto Santo est une île portugaise appartenant à l’archipel de Madère. Cette île volcanique d’une superficie de 42  km² se trouve dans l’Océan Atlantique. En raison de sa longue plage (9 km) de sable fin et blond, Porto Santo est souvent surnommée « l’Île Dorée ».

 

Les moulins à vent de Porto Santo

L’île de Porto Santo a un relief particulièrement bas, ce qui la rend très exposée au vent. Sur la colline de Portela se trouvent quatre moulins à vent restaurés, qui étaient autrefois destinés à moudre les céréales pour fabriquer du pain. Seul l’un d’entre eux est encore actif. Le premier de ces moulins fut construit en 1794.

 

Le belvédère de Portela

Les moulins à vent sont sur la colline de Portela, où se situe aussi un belvédère offrant une vue splendide sur la plage de Porto Santo, sur le port, et sur quelques îlots alentours.

Îlot de Baixo (aussi appelé "îlot da Cal")

Vue sur le port et sur la baie

Vue sur la plage de Porto Santo

Ponta da Galé

Une plage à Ponta da Galé, avec une vue sur l'îlot de Cima

Passage dangereux

Il ne fallait pas s’attarder longtemps sur certaines portions du chemin, des roches tombant régulièrement de la falaise !

 

Voici une vidéo qui vous permettra d’avoir un aperçu de l’ambiance :

Le tunnel de Ponta da Galé

Divine apparition.

 

Calhau da Serra de Fora

Dans la continuité de Ponta da Galé, nous avons découvert cette  surprenante plage bicolore : quel beau mélange de sable noir et blanc ! Cela me fait penser aux gâteaux marbrés. Ça y est, j’ai faim.

 

Pour clôturer cette journée en beauté, nous avons fini par une bonne baignade sur la grande plage dorée de Porto Santo. Cliquez ici pour voir des photos de cette baignade !

Pour soutenir mon travail, vous pouvez si vous le souhaitez cliquer sur ce lien affilié et acheter ce guide de Madère qui a d’excellents retours. Je toucherai alors une commission

©Audrey-Laure 2022