Visiter les parcs nationaux de Hambantota lors d’un séjour au Sri Lanka [article invité]

 

Dans cet article, accueillons Catherine, qui nous parle des parcs nationaux de Hambantota, au Sri Lanka. Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur les « articles invités », cliquez ici

Le Sri Lanka est une destination de voyage qui attire de plus en plus de touristes venant du monde entier. Se trouvant au sud-est de l’Inde, le territoire sri-lankais possède de sublimes paysages ainsi qu’une impressionnante richesse naturelle, culturelle et historique. Si vous envisagez de visiter ce magnifique pays lors de vos prochaines vacances, Hambantota est une de ses villes à ne pas manquer. Située sur la côte sud de l’île, elle vous ouvre à de fabuleuses visites. Pour vous permettre d’en savoir un peu plus sur les attraits de la localité, voici une sélection des parcs nationaux que vous pourrez visiter au cours de votre séjour.

Voyage_Sri_Lanka_Parc_National

Le Parc national de Yala

Le Parc national de Yala est un des plus célèbres parcs de Hambantota à découvrir lors de votre voyage au Sri Lanka. Également appelé parc national Ruhuma, il est le deuxième plus grand parc national du territoire sri-lankais et compte parmi les plus visités du pays. Ce site s’étendant sur 97 500 hectares a été initialement déclaré comme un sanctuaire de vie sauvage en 1900. Le parc national de Yala est réputé pour sa richesse en animaux sauvages et son rôle majeur pour la conservation de l’Éléphant du Sri Lanka ainsi que des oiseaux d’eau.

Durant votre visite du site, vous aurez la possibilité d’y observer plusieurs autres animaux remarquables, tels que des léopards, des cervidés, des crocodiles, des chacals, des mangoustes et différentes espèces d’oiseaux dont des cigognes et des calaos. Pour ce qui est de la végétation, le parc présente une variété d’écosystèmes allant des forêts humides de mousson aux zones humides d’eau douce et marine. Comme le secteur a été le centre de civilisations anciennes, vous pourrez y trouver deux importants sites de pèlerinage qui sont Magul vihara et Sithulpahuwa.

Le parc national du Bundala

Le parc national du Bundala est un autre parc de Hambantota à visiter lors de votre séjour au Sri Lanka. Elle constitue une zone importante d’hivernage pour la migration des oiseaux d’eau dans le territoire sri-lankais. En effet, le Bungala accueille près de 197 espèces d’oiseaux dont les principales sont les Flamants roses. Situé à plusieurs centaines que kilomètres au sud de Colombo, le parc est également le sanctuaire de plusieurs espèces de mammifères, dont des léopards et des éléphants.

En raison de la richesse de la faune qu’il abrite, le site a été désigné sanctuaire de la vie sauvage en 1969 et reclassé parc national en 1993. Constitué de quatre lagons, Bundala est une des principales zones humides sri-lankaises et est classé site Ramsar. Si vous vous passionnez pour la botanique, vous pourrez découvrir dans le parc une vie végétale particulièrement abondante. En effet, les spécialistes y ont recensé plus de 383 espèces de plantes ainsi que des arbustes épineux. Le lagon de Bundala contient en outre un petit secteur de mangrove que vous pourrez explorer avec un guide local.

Parc national de Kumana

Le parc national de Kumana est un parc sri-lankais réputé pour son avifaune. Le site abrite principalement de grands troupeaux d’oiseaux aquatiques d’échassiers et migrateurs. Se trouvant au sud-est de Colombo, il est accolé au parc national de Yala. D’ailleurs, il était autrefois connu sous l’appellation de parc national de Yala East. Kumana attire principalement les ornithologues en raison de la diversité et la richesse de sa faune aérienne. Il constitue l’un des plus importants sites de nidification et de reproduction des oiseaux au Sri Lanka. On y dénombre près de 255 espèces d’oiseaux, dont des espèces rares comme la cigogne au cou noir, la spatule eurasienne, le petit adjudant, les bécassines-pilets, etc.

Durant votre visite du parc, vous pourrez également rencontrer une remarquable faune terrestre, dont des chacals dorés, des éléphants du Sri Lanka, le chat de pêche, des sangliers, des loutres d’Europe, etc. En ce qui concerne la flore, les zones humides de Kumana sont entourées de forêts tropicales d’épines sèches, dont des Manilkara hexandra, Bauhinia racemosa, Chloroxylon swietenia, Salvadora persica et plusieurs autres espèces endémiques du pays. Les plantes aquatiques sont dominées par des Nelumbo nucifera, des Neptunia oleracea…

 

Tourisme_ Sri_Lanka_Parc

 

Pour aller plus loin dans l’organisation de votre voyage au Sri Lanka, je vous suggère le guide du Routard !  Testé… et approuvé ! Cliquez sur l’image ci-dessous pour acheter le guide :

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.